Soutien à la création

Résidences 2021

Karnavires Bouh !

Résidence du 9 juin au 20 juin

Bouh !

La peur, voici le support d’écriture, d’imagination, de projections de la nouvelle création grand format de Karnavires. Thème qui se rapporte tant aux mythes fondateurs qu’à notre monde contemporain dont les représentations peuvent se mêler.

Peur du noir, peur du loup, peur de la mort, peur de son ombre, peur de la forêt sombre, autant de phobies que d’humains…

La compagnie souhaite réaliser un spectacle qui aurait la force d’un rituel d’aujourd’hui pour se libérer de nos peurs. Les jouer ensemble pour rompre le sort. Penser la peur comme un ressort sur lequel on appuie et qui viendrait lâcher la pression. La peur soumet parfois les pleurs et peut faire surgir le rire.

Dans cette démarche créative la compagnie met en avant sa pluridisciplinarité : théâtre visuel sublimé par la pyrotechnie, personnages du chœur, jeu de masque, manipulation d’objets, interprétation singulière, texte porté, voix chantées et renoue par cette création avec la musique en live.

(c) F. Kodiak

Partenaires

Festival de l’Imaginaire – Terrasson la Villedieu (24) (Programmation 11 juillet 2021)
Atelier 231 – CNAREP – Sotteville les Rouens (76) (Résidence co-production)
Festival Viva Cité "en escales" – Sotteville les Rouens (76) (Programmation Juin 2021)
Département des Bouches du Rhône (13) (Aide à la création / fonctionnement)
Région SUD (13) (aide à la création en cours)
DRAC PACA (aide à la création en cours)
Compagnie Ilotopie (résidence, soutien logistique)
Centre Culturel La Busserine – Marseille (13) (programmation 2022)

(c) "Tumulte" R. Fleutiaux

Karnavires

Depuis sa création Karnavires interroge l’espace public, en racontant des histoires aux villes d’aujourd’hui tout en développant une écriture dramaturgique et scénographique pour le parcours spectaculaire.

Au fil des ans, d’abord ancrés dans le théâtre musical, la compagnie n’a cessé de confronter son travail à l’espace urbain, construisant ainsi une originalité artistique dans le domaine des arts de la rue : cette écriture tient tout à la fois du théâtre pour ses conventions, du cinéma pour son cadrage, de l’opéra pour son lyrisme, d’une symphonie pour ses mouvements, des carnavals pour sa folie.

Depuis plus de 30 ans, festivals internationaux et nationaux, collectivités territoriales, Communes, Département et Région ont accordé leur confiance et leur soutien dans leur travail.