Imprimer

BOXON(s) et Grand Manège - Jeudi 28 mars, 19h à l'Atelier 231

Boxo - Grand Manege (c) G. Meziat“BOXON(s) Jusqu’à n’en plus Pouvoir” précédé de “Grand Manège”

Une déambulation théâtrale par les élèves de l’option théâtre orientée Théâtre de rue des Lycées Marcel Sembat et Les Bruyères.

Adaptation des textes de Stéphane Jaubertie

Un homme, c’est quelqu’un qui est prêt à tout pour rester dans le grand manège du monde.
 

Jeudi 28 mars 2019,
19h, à l’Atelier 231
entrée libre
Conseillé à partir de 8 ans
Restauration et buvette sur place

Les élèves de l’option théâtre orientée Théâtre de rue des lycées Marcel Sembat et Les Bruyères de Sotteville lès Rouen, présentent une restitution publique de Grand Manège et Boxon(s) Jusqu’à n’en plus Pouvoir, deux pièces de Stéphane Jaubertie en clôture des ateliers de pratique théâtrale menés depuis le début de l’année.

Les élèves de l’enseignement optionnel théâtre orientée Théâtre de rue ont été accompagnés par leurs professeures Bénédicte Roger et Violaine Le Naour et par Guillaume Méziat, comédien de la troupe Le Petit Théâtre de Pain, compagnie-associée de l’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public.

Alors que la société nous commande d’aller à l’encontre de notre humanité profonde et de devenir le bourreau de l’autre, les pièces interrogent notre capacité à accepter l’inacceptable. Cependant, tant dans la sphère intime que dans la sphère de l’entreprise et à tous les échelons du pouvoir, par contamination ultralibérale ou “servitude participative”, les coups bas fusent, les perfidies sont légion... Tout cela aux dépens de l’estime de soi et du bien-être de chacun.

D’abord acteur, Stéphane Jaubertie, écrit depuis une quinzaine d’années. Ses pièces sont publiées aux Éditions Théâtrales.
Il a également initié des “Ateliers d’Écriture Dynamique” pour les enfants et les adultes, qui interrogent, par la pratique, le rapport entre la dramaturgie et le jeu.