Notre site internet utilise des cookies afin de faciliter votre navigation. En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Atelier 231 - Centre National des Arts de la Rue

Centre National des Arts de la Rue

Accueil Actualités
 

Actualités

Trop de murs, pas assez de ponts

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Jeudi 15 juin à 11h30 – Place de l’hôtel de ville
 

Trop de murs, pas assez de ponts
Traversons nos frontières et repoussons nos barrières pour nous rencontrer.
Nous avons en commun d’être aussi différents l’un de l’autre.

erea les lierres

Dans le cadre du prélude à Viva Cité, les élèves de 6ème SEGPA de l’EREA Françoise Dolto, les Tontons danseurs et les Tontons constructeurs de l’Atelier de jour les Lierres et les jeunes du CAPS de Sotteville-lès-Rouen présenteront une petite forme chorégraphique et sonore. Encadrés et guidés par une équipe d’artistes professionnels : Anne Delamotte, danseuse de la compagnie IMPACT, Sylvain Dubos, musicien et Guillaume Varin, danseur de la compagnie IN FINE, Fanny Jaouen, plasticienne du collectif des Plastiqueurs.
 

Ce projet de création artistique autour de la danse et de la création sonore est le fruit d’un partenariat entre l’Atelier de jour les Lierres (accueil de personnes adultes déficients intellectuels), l’EREA (établissement régional à l’enseignement adapté) qui accompagne des élèves en difficulté scolaire et sociale, le CAPS (Comité d’actions et de promotions sociales) dont l’action vise à faciliter l’insertion sociale et l’Atelier 231 (Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public).
 

Cette démarche existe grâce à la mutualisation de deux dispositifs d’accompagnement : le protocole Culture - adultes en situation de handicap et le CLEAC Arts en espaces publics (Contrat Local d’éducation artistique et culturelle) de Sotteville-Lès-Rouen.
 

DRAC  departement seine-maritime  sotteville  inspection académique    

   

La Loi de Clifton

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Jeudi 1er juin – 17h30 – au Lycée Marcel Sembat de Sotteville-Lès-Rouen

La loi de CliftonLa Loi de Clifton, c’est une histoire de champs magnétiques, d’attirances et de répulsions. Se croiser, se percuter, se toucher, être touché. Echanger des mots empruntés à Mouawad, Ionesco, Durringer, Tartar(e), Visniec, Pommerat, Fo et Rame pour dire la pluralité de la collision humaine, chercher ses propres mots… Parfois, y substituer le corps et les yeux. Théâtre de rue, le hasard se heurte aux coïncidences. Dans un parcours initiatique, les apprentis comédiens espèrent un point de rencontre avec le public, un face à face, un dos à dos, juste une façon d’aborder l’Autre.

Les élèves de première de l’enseignement optionnel théâtre, orienté théâtre de rue ont été accompagnés par leur professeure Violaine Le Naour et par Mariya Aneva, metteur en scène et comédienne de la compagnie Le Petit Théâtre de Pain, compagnie-associée de l’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public.
 

Affiche réalisée par les élèves de première de l’option Arts plastiques du lycée Les Bruyères de Sotteville-Lès-Rouen.
 

   

Quai Ouest Rive Gauche - Dimanche 15 avril, 14h30 à l'Atelier 231

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Quai OuestQUAI OUEST RIVE GAUCHE est une aventure théâtrale menée au lycée Marcel Sembat, à Sotteville-lès-Rouen, en collaboration avec l'Atelier 231. Elle est le fruit du travail des élèves de l'option théâtre, la seule en France dédiée aux arts de la rue.  

Cette pièce est un condensé de l'œuvre de Bernard-Marie Koltès, entrecoupée de courts extraits d'Eldorado, le roman de Laurent Gaudé

Les spectateurs sont amenés à passer plusieurs fois d'un côté à l'autre d'une grande porte de hangar désaffecté. Un groupe de réfugiés joue les passeurs, menant les spectateurs de l’extérieur à l'intérieur de ce monde livré à lui-même. C'est un va-et-vient de l'ombre à la lumière, de la beauté du noir ébène à la cruauté d'une humanité saignée à blanc.

SYNOPSIS : Un homme débarque en Jaguar dans un quartier abandonné aux rats, avec la ferme intention de mettre fin à ses jours. Les derniers habitants de cette banlieue à l'agonie, survivants d'une guerre sans nom, tenteront par tous les moyens de lui soutirer le moyen de passer de l'autre côté de la rive, là où il y a de l'eau potable, des bars, et un semblant de vie sociale. Mais la mort réclame son dû, AK 47 en main.

Dimanche 15 avril, 14h30 à l'Atelier 231
entrée libre
Durée : environ 1h10mn
 

Tout au long de l’année, les élèves de l’enseignement optionnel théâtre, orienté théâtre de rue ont été accompagné par leurs professeures Bénédicte Roger et Violaine Le Naour et par Manex Fuchs, metteur en scène et comédien de la compagnie Le Petit Théâtre de Pain, compagnie-associée de l’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public.

   

Page 4 sur 122


Agenda
Actualités
Rue et Cirque, la médiathèque numérique (Nouvelle fenêtre)La médiathèque numérique
des arts de la rue et des arts du cirque.